AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
Le premier recensement : ici-même
La première intrigue en cours. Le premier topic commun se trouve ici.

Partagez | 
 

 In trouble ✖ Wyatt & Maxine

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
Maxine L. Buckland

MESSAGES : 23
INSCRIPTION : 20/08/2013
AVATAR : Emma Stone
COPYRIGHT : //
EMPLOI : Etudiante en Neurologie
STATUT CIVIL : En couple secrètement
PSEUDO : Emi

♢ READ ALL ABOUT IT
ÂGE:
ADRESSE:
CELLULAIRE:

MessageSujet: In trouble ✖ Wyatt & Maxine   Lun 2 Sep - 15:52

In trouble
Wyatt & Maxine



« Maxine, ton père et moi nous avons besoin de toi. Nous avons trouvé quelqu'un pour toi, quelqu'un qui prendra soin de toi et qui semble s'intéresser beaucoup à toi. Il est digne de confiance et sa famille serait prête à s'associer avec nous suite à une alliance entre nos deux familles. »


L'annonce tombe, comme souvent, au milieu du repas, dans cette gigantesque salle à manger, bien trop grande pour trois personnes, Maxine à un bout de la table, ses parents à l'autre. Le silence suit ces paroles, un silence pesant, dérangeant. Maxine regarde sa mère, la haine clairement visible dans ses yeux. Elle les déteste, elle les hait avec toutes ces convenances, avec toutes ces propositions de mariages. Elle a Wyatt, et ça lui suffit. S'il lui donnait une bonne raison de le faire, elle renoncerait à son héritage bien volontiers. Les domestiques, habitués aux disputes familiales, et surtout à la colère de la jeune fille à chaque annonce d'un prétendant, la regardent anxieux. Elle pose ses couverts dans son assiette, avec une élégance qui prouve bien son statut. « Mère, je l'ai déjà répété plusieurs fois. Il est hors de question que je me marie avec quelqu'un que je ne connais pas, tout ça parce que ça arrangerait vos affaires. » Elle utilise un ton calme, elle qui pourtant bouillonne. Sa mère lève les yeux vers elle, avec son air supérieur habituel. « Mais voyons chérie, tu n'as personne dans ta vie, pourquoi accepter. Arrête un peu de faire l'idiote, tu sais très bien que tu vas devoir te marier un jour où l'autre. » Elle appelle ensuite une domestique pour qu'elle vienne lui servir encore un peu. Maxine ne dit rien pour l'instant, tentant de résister à l'envie de la frapper. Elle serre les poings. Le silence se fait de plus en plus lourd, comme un orage qui menace, puis il éclate. « Me marier oui, mais avec qui je choisirai ! Je n'ai pas l'intention de respecter bien gentiment vos ordres si ça ne me plaît pas ! » Elle se lève ensuite en hâte, agacée, désemparée, jetant sa serviette de table avec violence, pour rejoindre sa chambre. Maxine est habituée à ces propositions, sa mère insiste de plus en plus. Elle refuse toujours, elle s'énerve toujours autant, mais elle ne peut jamais lui avouer qu'elle a Wyatt et qu'elle ne compte pas le remplacer par un gosse de riche qui ne fera que la mépriser. Elle s'allonge sur son lit, retenant ses larmes. Elle en a assez de tout ça. Si Wyatt n'avait pas cette peur idiote de l'engagement, le vrai, tous ces problèmes seraient vite résolus. Sa domestique personnelle vient alors près d'elle et pose sa main sur son épaule, avec un sourire bienfaiteur. Pour Maxine, elle est comme une sœur, une grande sœur qui ne voudrait que son bien. « Ils veulent ma mort. Je n'en peux plus de devoir leur cacher ça. » Sarah sourit alors en lui caressant les cheveux. Une heure passe ainsi, puis Sarah sort de la chambre pour retourner à ses occupations. Maxine s'assoit sur son lit sans savoir quoi faire. Elle a envie de voir Wyatt. Elle voudrait qu'il soit toujours avec elle, qu'ils ne se quittent jamais, sous aucun prétexte. Elle prend alors son téléphone pour lui envoyer un message. [On peut se voir ? Au Church Street Cafe, dans la vieille ville dans une heure ? Il ne devrait pas y avoir de gens pour m'y suivre...] Elle se pose ensuite devant un miroir pour se coiffer, se maquiller. Elle attache ses cheveux blond en un chignon et se maquille légèrement. Pour ce qui est des vêtements, elle ne se change pas, trouvant sa tenue très bien comme ça. Elle prend ensuite un chapeau au dessus de son armoire, un foulard et des lunettes de soleil. Parfois, elle rit en faisant ça, trouvant cette situation parfaitement ridicule, mais elle n'a pas vraiment le choix, pour le moment. Elle enfile ensuite des chaussures à talons simples, puis prend son portable avant de se faufiler par la fenêtre pour sortir en toute discrétion. Heureusement, avec l'habitude, une échelle est posée non loin de la fenêtre pour lui permettre de sortir dans problème. Elle veille ensuite à ce qu'il n'y ait personne et commence à marcher vers la vieille ville, d'une démarche rapide. En chemin, elle croise plusieurs couple, se tenant la main et s'embrassant en public, sans déguisement, si simplement. Elle les envie ces couples-là. Elle rêverait de pouvoir faire de même avec Wyatt, de l'emmener à tous ces galas si ennuyeux sans peur du regard de ses parents, pouvoir rire avec lui sans souci, l'embrasser au milieu de la rue sans la peur des paparazzis. Sa famille, c'est le plus gros problème de Maxine. Elle arrive enfin au café et s'installe à une table. Elle est en avance. Elle attend patiemment Wyatt, se commandant tout de même un chocolat chaud. Maxine est soucieuse, comme souvent. Elle n'aime pas les situations à problèmes, comme ce qu'elle vit en ce moment, elle voudrait pouvoir vivre au grand jour leur histoire, sans avoir à mentir sur ses sorties lorsqu'elle va le voir, sans avoir à mentir quand elle reste la nuit chez lui, sans avoir à porter ces lunettes, ce chapeau, ce foulard. Elle rêve d'un mariage avec l'homme qu'elle aime, pas un de ces mariages arrangés que ses parents lui proposent. Elle rêve du grand amour, pas d'un amour regretté. Elle voudrait pouvoir convaincre Wyatt de ne pas avoir peur, et convaincre ses parents que le statut ne fait pas la réputation. Ca paraît tellement simple comme ça, mais pour Maxine, c'est comme un des travaux d'Hercules. Et elle ne semble pas avoir cette force en elle.



made by pandora.




_________________

You, my everything
“J’ai fait la chose la plus terrifiante et la plus dangereuse de ma vie quand je t’ai dit que je t’aimais. Mais ça valait le coup. J’ai réussi à surmonter ma peur pour toi...”
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

In trouble ✖ Wyatt & Maxine

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» [Résolu] Trouble bipolaire chez FFG
» Armaury_de_thenac - Trouble à l'ordre public - Compiègne, le 28/06/1461
» Spyfall (agent trouble en français)
» Amibatha
» Nabaztag/Tag + Airport Express

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
- NEVER LOOK BACK. :: iii. ALBUQUERQUE (NOUVEAU MEXIQUE) :: Old town :: Church Street Cafe-